Skip links

Tous vos témoignages

Je suis ASH faisant fonction d’aide soignante en EHPAD. Je continue à travailler en espérant tous les jours ne pas contaminer les résidents car ils sont confinés depuis plus de 15j.
J’ai peur comme beaucoup pour ma famille, mes amis, mes collègues. Mon mari est confiné depuis le 18 mars. Notre vie s’organise autrement avec notre fille de 12 ans.
Nous avons la chance d’avoir des extérieurs mais je pense à ceux qui vivent en appartement. La situation est grave et anxiogène mais il y aura un après. Il faut penser à tout ce que nous ferons après.
Pour ma part, j’inviterai mes grands enfants et mon petit-fils que nous n’avons pas revus depuis et nous profiterons de la vie tout simplement…
En attendant : sauvez des vies, restez chez vous !!

Jacqueline
ASH
24 mars 2020

Quelques envies de meurtres parfois 😂 La promiscuité n’est pas toujours simple à vivre… Mais le COVID-19 ne serait-il pas celui qui va nous rapprocher dans nos foyers, donner un élan de générosité entre chaque être humain… Ce petit rien, invisible à l’œil nu, notre pire ennemi, recrée l’histoire. En attendant, je reste chez moi, entourée des miens, pour retisser des liens encore plus forts…

Carine
Mère au foyer
24 mars 2020

Bonjour,

En ce qui me concerne, pas de confinement pour moi car je livre de l’alimentaire dans les supermarchés.
Il faut bien que les gens aient de quoi manger. Par contre ce qui me mets en rogne, ce sont les gens qui prennent ça à la légère. J’en vois encore beaucoup qui se croient en vacances et jouent à la pétanque ou se promènent tranquillement au soleil.
Je prends des risques tous les jours de chopper ce satané virus pour que ces gens-là se la coulent douce et aient de quoi remplir leur frigo. Il y a un problème.

Ceux qui ne sont pas obligés de sortir, restez chez vous pour nous, merci

khan de mirabeau
routier
24 mars 2020

Bonjour je m’appelle Sebastien,
J’ai 35 ans et suis papa de deux princesses.
J’ai été en confinement au tout début des dispositions, soit le 17 Mars. Depuis 5 jours, ma santé s’est détériorée progressivement, commençant par un mal de tête, puis un peu de fièvre à 37.7 et depuis hier explosion à 39.2, transpiration intense la nuit. Je tousse mais comme je n’ai pas de problèmes respiratoires, je dois rester au repos avec du Doliprane.
J’ai toujours respecté le confinement à la lettre, n’ai pris aucun risque et je n’ai pas de problème de santé. Mais quand je vois dans l’état où je suis actuellement, je prie pour que cela ne touche pas mes parents ou grands-parents.
Le pire, je ne saurai jamais si c’est cela que j’ai eu… sauf si je finis en réa
Prenez soin de vous

Sébastien
24 mars 2020

Bonjour à toutes et tous

Nous traversons tous un moment difficile, de doute, de peur, d’attente…
Pour ma part, je travaille dans les soins et j’ai peur pour moi, ma famille, mes collègues, pour vous que je ne connais pas…

Un grand merci à ceux qui sont là pour nous :
Alimentaires, routiers, pharmacies, intendances, laboratoires, douanes…
Prenez soin de vous…

Frances V
Assc (assistante en soin et santé communautaire)
24 mars 2020

Travaillant dans le commerce, j’ai été arrêté comme beaucoup le samedi 17 Mars. En parallèle, je suis le créateur de la page Info Routes Haut-Doubs 25.
Donc, avec l’équipe on essaie d’aider au maximum les locaux : Douanes, routes ouvertes, informations du Gouvernement…
C’est ma contribution aux autres durant cette sale période.
Plusieurs heures de réponses aux nombreuses questions qu’on reçoit tous les jours.

Jeremy
24 mars 2020

Suivez-nous sur