Skip links

Tous vos témoignages

Vers milieu mars, un mardi après-midi, un représentant de notre établissement est intervenu afin de nous annoncer que l’une de nos camarades était testée positive à la Covid-19. À cause de cela, dès le soir-même, nous avons dû nous confiner chez nous pour une durée d’une semaine, c’est-à-dire jusqu’au mardi de la semaine suivante, et l’on devrait se présenter avec un test négatif. Mais le dimanche soir de la semaine où nous étions, c’est-à-dire environ deux jours avant la soi-disant rentrée, le Président a annoncé que nous devions rester chez nous pour une durée de quatre semaines. Quelle coïncidence ! Et la même semaine, qui plus est.

Narimane Hennouche
Etudiante
4 juin 2021

Bonjour à tous,
J’ai été testé positif le 21 avril 2021, premiers symptômes le 19 : fatigue intense, mal de tête, perte de goût et odorat. Ensuite, fin d’isolement, j’ai commencé à récupérer et là début mai je commence à avoir des douleurs thoraciques… Et la douleur devient de plus en plus intense. Radio, scanner et prise de sang, rien de grave et maintenant complications à respirer, et essoufflée. Je ne peux plus tenir une conversation ni faire des efforts. Ca me stresse. Bisous à tous.

Najoua
Charge de clientèle
29 mai 2021

Bonjour à tous,
Je vous invite à regarder mon témoignage du 28 avril 2021.
J’ai commencé mes séances de rééducation à l’effort… J’en ai pour… 2 mois.
Mes acouphènes aigus sont toujours là, la nuit, le jour j’ai ce sifflement dans les oreilles.
Cataractes en plus !
Bref, cela va rentrer dans l’ordre côté santé.

Par contre, le 10 mai le jour de ma rentrée après mon grave Covid à mon travail, mon patron me dit  » François nous n’allons pas renouveler ton contrat ». Les entreprises sont de plus en plus folles, les managers ne sont plus humains malgré ce qu’ils prétendent… J’ai tout de même chopé cette covid en allant au boulot !

La prochaine fois… je me méfierai

A tous, bon courage

François
Ex responsable Diagnostics Immobiliers

François (Voir témoignage du 28 avril 2021)
Ex- Responsable Diagnostics Immobiliers
27 mai 2021

J’ai eu l’apparition des premiers symptômes le lundi 03 mai 2021, fièvre, mal de tête, voix enrouée, grande fatigue. Je suis aussitôt allée faire un test, qui s’est révélé positif le soir même. La première semaine de symptômes ressemblait plus à une grippe, avec quelques symptômes supplémentaires qui s’ajoutaient jour après jour : toux, essoufflements, rhume, mal aux yeux dès que je regardais à droite ou gauche, mais la fièvre avait disparu dès le 2eme jour. Rien d’insurmontable en soi, j’ai connu pire fièvre et pire mal. J’avais demandé à une voisine d’acheter un oxymetre pour surveiller, et j’étais à 97% d’oxygène dans le sang, donc pas d’inquiétude.
Au bout de 3/4 jours, j’ai eu une diarrhée, puis une perte totale d’odorat, perte partielle du goût, et une très grande fatigue qui s’installait. Au bout d’environ une semaine restait plus qu’une légère toux, un léger mal de tête, par contre une fatigue comme jamais je n’ai connu dans ma vie.

Cela fait maintenant 3 semaines que j’ai eu les premiers symptômes, je n’ai pas retrouvé l’odorat mais je sens que ça revient, mais ma fatigue est IMMENSE !
Elle est telle que je dors 2 fois 7/8h par jour, donc environ 15h de sommeil sur une journée de 24h. Le moindre effort m’épuise, mes jambes me paraissent lourdes pour me déplacer même de ma chambre à ma cuisine (10 mètres à faire), j’ai la flemme de tout, aucune énergie pour quoi que ce soit, même pour me faire à manger…
Dès que je fais un effort, comme par exemple nettoyer un peu, passer l’aspirateur ou la vaisselle, des choses très simples du quotidien, je ressens aussitôt le besoin de m’allonger et de faire une sieste. Je pense donc faire une sieste d’1h pour récupérer, et quand je me réveille il s’est écoulée 7 ou 8h !!! Une fatigue énorme, même parler au téléphone avec mes proches me fatigue, alors je ne réponds pas aux appels. Envie de voir personne, la flemme de répondre aux messages, etc. Je suis moi-même choquée de dormir autant, jamais dans ma vie je n’ai ressenti une telle fatigue (même ayant été enceinte ou après l’accouchement je n’étais pas fatiguée comme ça). C’est comme si mon sommeil ne suffisait pas à me régénérer. Comme si je n’avais plus de VIE en moi… ou que mon sommeil me permettait juste de pouvoir rester éveillée environ 4h avant d’avoir besoin de dormir de nouveau 8h pour pouvoir être éveillée 4h de plus.
Je n’ai pas pu reprendre encore le travail, et je ne sais pas si je vais pouvoir reprendre la semaine prochaine.
Je m’inquiète de savoir si c’est normal que 3 semaines après je me sente toujours comme ça ? Y a-t-il d’autres personnes dans mon cas ? Quand pensez-vous que je retrouverai suffisamment d’énergie pour faire mes journées de travail de 08h à 18h30 ?
Je voulais aussi témoigner pour que cela soit éventuellement pris en compte dans les études des symptômes suite Covid.
Bon courage à ceux qui passent par des moments difficiles.

Mélodie
Conseillère commerciale
23 mai 2021

Hey 🙂
Après avoir été testée négative une première fois au test PCR un mardi, et négative une autre fois au test antigénique le jeudi, j’ai finalement appris que ma mère et ma sœur étaient positives… Et j’ai commencé à développer des symptômes le vendredi.
Au début, j’ai eu :
– Maux de tête
– Frissons
– Pression à l’oreille, une sorte de douleur aigüe
– Bouffées de chaleur
Mais apparemment pas de fièvre, même si je me sentais plus chaude qu’habituellement.
C’était comme ça le samedi aussi puis dimanche, ces symptômes ont cessé et j’en ai eu d’autres :
– Perte de goût (VRAIMENT HORRIBLE… J’ai du mal à manger à cause de ça et j’ai eu envie de pleurer en mangeant un yaourt lol…)
– Très rarement de la toux
– Encore une légère douleur à l’oreille
Et c’est tout.
Là, je suis encore malade donc bon, je verrais bien la suite 🙂

Hamza
24 mai 2021

Bonjour

Après avoir été cas contact, mes symptômes se déclenchent le jeudi de l’Ascension. J’ai commencé par une vilaine angine qui m’a brûlé la gorge, puis la toux et le rhume. Désormais c’est la fatigue qui l’emporte, dès que je veux me motiver à faire quelque chose, elle m’emporte ! Je suis à J6, espérons que tout revienne à la normale rapidement. Le plus difficile à gérer est l’anxiété et le sentiment de solitude. Mon médecin traitant n’a pas voulu me prendre en consultation… Nous sommes donc seuls face à ce virus et ses symptômes ! Bon courage à tous.

Nelly
Adjoint administratif
18 mai 2021

Suivez-nous sur