Skip links

Tous vos témoignages

Vanessa
Consultante en recrutement

J’ai 30 ans, santé plutôt fragile au niveau de la sphère ORL, enceinte de 6 mois, je pars en vacances en Corse. Malheureusement, au bout de quelques jours, je tombe malade.
Depuis le début de la pandémie, je n’avais pas eu le Covid, je pensais presque que je passerai toujours au travers. Bref, ce ne fut pas le cas. J’ai commencé brutalement et très soudainement par avoir mal à la gorge, puis des courbatures dans tout le corps, et enfin une fièvre très très forte, au moins 40. J’avais chaud et froid, des brûlures dans la poitrine, la gorge très gonflée, j’ai cru que j’allais y passer tellement j’étais mal ! La fièvre est tombée au bout de 48h, mais aujourd’hui j’ai eu un épisode très pénible. J’avais des crampes intestinales qui m’ont poussée à faire des aller et retours aux toilettes pendant au moins 2 heures. Je précise que je suis enceinte de quasiment 6 mois, j’ai tellement paniqué que j’ai cru que c’était le travail qui commençait.
Bref, tout ça pour dire que c’est loin d’être une maladie anodine et qu’elle m’a coupé les jambes. J’espère que ça va enfin aller et que cela ne sera bientôt qu’un vilain souvenir. Et croyez-moi, si j’avais su dans quel état j’allais être, j’aurais très certainement fait cette fichue 3ème dose…

10 août 2022
Anne-Lise

Jusque-là, j’étais passée à côté du covid, et puis voila :
– Vendredi 12, je me sens fatiguée, mais rien d’étonnant, on est en pleine saison, je bosse beaucoup, je prends donc sur moi et me prépare à faire le gros week-end du 15 août.
– Samedi 13, je suis prise de douleurs physiques dans tous les membres, comme des courbatures puissance 10, tous mes mouvements sont laborieux, douloureux… et j’ai mal à la tête.
– Dimanche 14 : nuit horrible, fièvre, réveillée toutes les heures, en transpiration, douleurs musculaires et migraines terribles. Je suis confuse dans mon esprit, je prends du Doliprane pour faire ma journée de travail, aussitôt finie je m’écroule.
– Lundi 15, on me dit que j’ai vraiment une sale tête (ce qui est vrai). Je suis au plus mal, toujours ces douleurs dans les membres, avec en plus le dos. Tout le bas de mon dos est comme en plomb. Horrible. Migraine, ça tape de tous les côtés, chaud, froid, je suis épuisée, j’ai envie de pleurer… Je préviens mes collègues que je ne peux pas bosser un jour de plus dans ces conditions. Je fais un test covid : négatif. Je rentre chez moi.
– Mardi 16 : je ne comprends pas ce que j’ai et ça m’inquiète. Si c’est pas le covid, c’est quoi ??
Jamais ressenti de telles douleurs. Pas de symptômes de rhume, mais toujours ces douleurs atroces dans les membres et des grosses poussées de fièvre. Je me sens si faible… Je refais un test, cette fois c’est positif.
– Mercredi 17 : à l’isolement chez moi, je dors beaucoup, je n’ai pas d’appétit, pas d’énergie, je suis fracassée.
– Jeudi 18 : la fièvre tombe un peu, je vais marcher, je rentre épuisée et m’écroule direct en rentrant ! Les nuits sont agitées. Mon cerveau est confus.
– Vendredi 19 : toujours ces mêmes symptômes, mais moins violents, je me dis que ça va aller. Je mange et réalise que je n’ai plus le goût ! Les boules, je suis gourmande.
– Samedi 20 : je vais marcher, je transpire mais qu’importe, ça me fait du bien. En rentrant, je fais une sieste. Ma tête fait moins peur. Mais l’énergie est en dents de scie.
– Dimanche 21, aujourd’hui : je m’arrange pour reprendre le boulot en fin de semaine, car c’est trop juste pour demain. Je me sens mieux mais l’énergie fluctue encore. Toujours plus de goût et d’odorat. Un drôle de goût dans la bouche. Mais mon esprit est moins englué, j’ai les idées plus claires, et je ne souffre presque plus physiquement. Je pense que j’en viens à bout.
Ce fut assez douloureux et je vous souhaite bon courage à tous !

21 août 2022
Laetitia
Secrétaire

Testée positive le 28 juillet.
Commencement par nez bouché, éternuements, toux, forte fatigue, et maux de tête.
Au fur et à mesure, j’ai perdu l’odorat et le goût. La nuit, je fais des rêves alors qu’avant jamais, j’ai mal aux oreilles, ça tire, j’ai des vertiges, ça tourne, je pense que mes nerfs olfactif et auditif sont atteints. Patiente, ça devrait passer. Là j’en suis au jour 14 et j’en ai ras le bol. Je n’ai plus d’appétit, j’ai mal aux reins, au ventre, des diarrhées. La totale, je suis épuisée.
Test devenu négatif, j’ai pu avoir un antibiotique. J’espère que ça ira mieux.
Bon courage à tous

9 août 2022
Alexandra
Vendeuse

Bonjour,
Depuis 8 jours, j’ai le covid ! Je ne m’en remets pas, donc je témoigne. Je suis très inquiète de mon état et aussi de celui de mon mari, car lui aussi est malade comme moi. Au début, j’ai eu beaucoup de fièvre puis ensuite une très grande fatigue, de la toux et à ce jour sans doute une surdité qui arrive, car de base j’ai des acouphènes depuis des années mais alors là… Je pleure énormément car j’ai clairement une perte d’audition qui est venue soudainement depuis 2 jours, avec logique une aggravation des acouphènes à en devenir folle…!! Et je ne compte pas le nombre de vertiges que j’ai… Bref je suis impuissante, et en grande souffrance, j’ai jamais été comme ça, si faible de ma vie… Mon mari aussi est fatigué, et il a aussi des vertiges depuis 8 jours… Je précise, nous sommes un jeune couple avec deux doses. De base, nous avons une bonne santé et depuis que nous avons le covid, ce n’est plus la même chose. Cela fait 8 jours qu’on se demande quand est-ce que ça va aller mieux ????? Car ça fait long… Courage à vous ici et merci de nous donner l’occasion de témoigner, c’est déja ça…

5 août 2022
Gwendoline

Hello,

Étant têtue, j’ai dis à mon compagnon de rentrer des Vosges car il avait le covid et je le voulais auprès de moi pour pouvoir prendre soin de lui… me pensant  » immunisée » (qu’une dose de vaccin) et pensant surtout que lui n’était plus contagieux. Il est rentré le dimanche car il arrivait enfin à rouler. J’ai pris soin de lui, puis arrivé au mercredi, je me suis dis que ça y est, je ne risquais plus d’attraper ce variant BA.5 OUF ! J’ai parlé trop vite, ça faisait déjà 2 jours que j’avais un mal de tête qui ne partait pas mais je fais souvent des migraines. Je n’ai pas pensé au covid, et dans la nuit de mercredi à jeudi l’enfer a commencé…

Nausées et vomissements (ma hantise, je déteste ça…). Mon corps tout entier tremblait si fort… sueurs, chaud / froid, fièvre, j’étais bouillante de la tête aux pieds… J’ai passé mes journées de jeudi, vendredi, samedi, et dimanche à dormir… sans rien manger… J’avais à peine la force d’aller aux WC… J’avais la tête dans un étau et totalement dans le gaz… Des courbatures x1000 de partout… Maux de tête si intenses, et ce mal de ventre qui d’ailleurs est toujours présent après 7 jours de covid intense.

Mes symptômes ont commencé le 28 juillet, on est le 3 août et c’est encore dur de rester debout… J’ai tellement faim mais c’est dur de manger… J’ai de suite mal au ventre et comme ces nausées qui reviennent et que je déteste !
J’en peux plus d’être coucher, qu’une hâte c’est de pouvoir refaire de longues balades avec mon chien…

Le samedi qui a suivi le début de mes symptômes, ma fille de 12 ans a commencé à être mal… Covid aussi. Actuellement le 3 août, elle est couchée avec moi, elle va plus ou moins bien mais elle a du mal à rester debout.

Honnêtement, je ne pensais pas que ce variant était si hard et si long… 10 jours apparemment à peu près… Je vais faire attention maintenant car je ne veux plus jamais l’attraper ! C’est un enfer…

3 août 2022
Sophie sauvage
Secretaire

Bonjour,
Ça a commencé dimanche dernier vers 19h, fatigue et mal de tête. Je me suis dit « c’est dû au week-end car j’avais du monde ». Dans la nuit, 39.5. Bien sûr, j’ai les 3 doses. Je me suis testée : positive
Maux de tête, frissons, courbatures, vomissements, diarrhée. Les maux de tête sont violents. Cela va faire une semaine aujourd’hui. Je vomis toujours et suis très fatiguée.
Je dois reprendre le taf mardi.
Est-ce que d’autres vomissent également ?
Besoin de vos conseils pour rebondir.
Merci à tous

31 juillet 2022

Suivez-nous sur